15/02/2018

Diagamter, partenaire réactif et innovant pour les syndics de copropriété

 

Conscient des responsabilités des syndics de copropriété et de la nécessité de fluidifier le marché immobilier en sécurisant les transactions et locations, Diagamter a défini une offre globale de missions de contrôles et d’analyses répondant à la complexité et l’évolution des réglementations et contribuant à la préservation du patrimoine immobilier.

Accompagnés en permanence par l’équipe technique et juridique dédiée au sein du réseau, nos cabinets apportent expertise, réactivité et innovation aux professionnels de l’immobilier, concernant aussi bien les parties communes que les parties privées d’un immeuble d’habitation.

 

Valoriser le patrimoine en réalisant des économies

Le réseau Diagamter s’engage, à travers la réalisation du DTG, à l’analyse technique de l’état apparent des parties communes et des équipements communs. Objectif : garantir le bon fonctionnement de l’immeuble en toute connaissance de cause pour les 10 prochaines années en chiffrant les travaux pouvant affecter les accès extérieurs (clôture, voirie, éclairage…), les infrastructures (infiltration, mur de soutènement, poutres, etc.), les superstructures plancher, dalle, mur, terrasse…) et tout autre élément majeur tel que les charpentes, la ventilation ou encore les ascenseurs.

Nos ingénieurs, économistes de la construction et informaticiens ont développé un process complet au service des syndics. Ainsi le rapport détaillé et précis fourni par un cabinet Diagamter permet ainsi de valoriser le patrimoine, de prendre connaissance de la situation énergétique (rendue obligatoire à date du 31 décembre 2017 au plus tard pour toute copropriété de moins de 50 lots) et de maîtriser les dépenses de votre immeuble (notamment, à travers des opérations de maintenance).

DTA, CREP et DAPP compris !

Dans le cadre d’une offre globale de missions de contrôles et d’analyses, les cabinets Diagamter apportent expertise, réactivité et innovation aux professionnels de l’immobilier, concernant aussi bien les parties communes que celles privatives d’une habitation. Ils établissent les règlements de copropriété, ainsi que leurs modifications ou refontes, en s’appuyant sur un service juridique spécialisé.

Ils constituent le Dossier Technique Amiante (DTA) des parties communes à partir de multiples analyses et prélèvements, afin notamment de définir la nature des travaux indispensables et les contrôles périodiques à effectuer. Ils réalisent, toujours à partir d’interventions techniques, le Constat de Risques d’Exposition au Plomb (CREP) pour les parties communes ainsi que tous les diagnostics liés aux parties privées.

 

Retour
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez le meilleur de l’information
sur les diagnostics immobiliers