DPE et loi Energie Climat : Diagamter au 13 heures sur TF1

01/08/2019
Dans son journal de la mi-journée, TF1 a choisi d’aborder le sujet de l’actualisation du projet de loi relatif à l’énergie et au climat en cours en consacrant un reportage au DPE, qui permet notamment de mieux gérer la consommation énergétique d’un logement.
La chaîne a suivi l’un des franchisés Diagamter (dont le réseau réalise 80 000 et 100 000 DPE pour les particuliers et les professionnels par an), en montrant combien ce document est établi avec rigueur, méthodologie et précision.

 

L’urgence climatique et écologique abordée à travers le DPE

Franchisé Diagamter à Lille Ouest depuis six ans, Laurent Leblanc a été interviewé pour le journal de 13 heures de TF1. Ce reportage sur le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) est lié à l’actualisation du projet de loi relatif à l’énergie et au climat en cours.

En effet, cette évolution législative, engagée en « procédure accélérée » par le Gouvernement depuis le 30 avril dernier, a été adoptée en première lecture par l’Assemblée Nationale le 28 juin, puis par le Sénat le 18 juillet.

Elle vise, entre autres, à décréter l’état d’urgence climatique et écologique, à entériner l’atteinte d’une neutralité carbone en 2050, et à fixer de nouveaux objectifs, notamment en matière d'énergie nucléaire et de réduction des émissions de CO2 (en particulier, par la baisse de 40% de l’usage des énergies fossiles d’ici à 2030).

Le DPE, outil pour mieux gérer sa consommation énergétique

Dans le cadre de ces nouvelles ambitions, elle concerne tout particulièrement le diagnostic immobilier en cherchant à lutter contre les « passoires thermiques », c’est-à-dire des logements mal isolés et qui sont identifiés avec rigueur, méthodologie et précision à l’aide du DPE.

Selon des études récentes, les bâtiments représentent 45% de la consommation énergétique en France. Dans le secteur résidentiel, cette consommation est accaparée aux deux-tiers par le chauffage et pour un dixième par la production d’eau chaude sanitaire.

Le DPE contient des recommandations pour réduire la consommation énergétique d’un logement, délivrées par le diagnostiqueur immobilier Diagamter après une analyse détaillée.

 

DPE : 6 grandes familles de données

En matière de DPE, chaque logement est unique. Il est caractérisé par sa méthode de construction et les performances thermiques des matériaux.

Pour réaliser un DPE, le diagnostiqueur immobilier Diagamter étudie donc avec minutie les caractéristiques des six grande famille de données : les murs (matériaux, épaisseur, isolation, etc.), les sols et plafonds, les ouvertures (portes et fenêtres), les ponts thermiques (qui peuvent représenter jusqu’à 10% des pertes d’énergie), le système de chauffage et de production d’eau chaude, et enfin, la ventilation (si la vapeur d’eau générée par la simple présence humaine n’est pas évacuée par renouvellement de l’air, cela dégrade le bâti et crée un air vicié).

 

Diagamter : une série de vidéos ludiques et pédagogiques sur le DPE

Le réseau Diagamter réalise chaque année entre 80 000 et 100 000 DPE pour les particuliers et les professionnels. Fort de son expérience sur le sujet, l’enseigne, créée il y a vingt ans, a souhaité rétablir certaines contre-vérités et approximations diffusées sur ce diagnostic immobilier majeur à travers une série de vidéos ludiques et pédagogiques.

Cette saga vous permet mieux comprendre certains éléments du reportage diffusé dans le journal de 13 heures : trois zones « climatiques » définies pour la France, la méthode de calcul dite « 3CL », rôle joué dès à présent par le DPE en cas de location ou de vente d’un logement, etc.

 

BON À SAVOIR

Série de vidéos sur le DPE, diffusée sur la chaîne DiagTV

Lire les vidéos

Kilimandjaro, climat, DPE, même combat !

Lire l’article

Retour
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez le meilleur de l’information
sur les diagnostics immobiliers