Menu

PRISE DE POSITION : Partager nos données du diagnostic immobilier pour créer des usages générateurs...13/04/18

 

Dans un monde économique digitalisé, l’exploitation de la donnée ne peut exister sans éthique.

Dans le cas du diagnostic immobilier, Diagamter, conformément aux valeurs de son système de management, se veut irréprochable pour collecter des informations fiables dans le cadre de sa mission.

À partir de ces informations brutes, l’enseigne fournit aux clients professionnels de l’immobilier -et même aux particuliers-, l’accès aux données techniques collectées, pour créer des usages eux-mêmes générateurs de valeur dans leur propre activité.

C’est déjà le cas depuis 2015 à travers mondiagamter.com, une plate-forme digitale exclusive, exploitable en marque blanche, offrant des gains de productivité ou un supplément d’attractivité commerciale aux notaires et aux professionnels de l’immobilier.

Ce potentiel peut être décuplé par l’interconnexion entre les outils Diagamter, développés en propre par l’enseigne, et les systèmes d’information des professionnels de l’immobilier.

Explications par Guillaume Exbrayat, président de Diagamter.

 

Sans éthique, ni compétence, pas de confiance dans la donnée technique

Le diagnostic immobilier est un métier qui consiste à repérer, identifier et collecter des informations brutes, dans des environnements complexes, non standardisés : les biens immobiliers.

Ces informations brutes, recueillies par un opérateur qualifié, mobilisant du temps et des instruments de mesure adaptés, deviennent des données techniques, dont la valeur dépend de leur fiabilité et de l’éthique du diagnostiqueur.

Au sein du réseau Diagamter, nous l’avons bien compris, en positionnant au sommet de notre système de management six valeurs clés, qui guident nos actes au quotidien à tous les niveaux du réseau : dirigeants de l’enseigne, équipe du franchiseur, franchisés et leurs collaborateurs. L’une de ces valeurs, l’exemplarité, signe la base line de notre enseigne : « Irréprochable pour votre bien ».

Sans éthique, ni compétence, pas de confiance dans la donnée technique, donc pas de valeur pour son exploitation. Pour Diagamter, notre politique de long terme est d’être fournisseur de données techniques fiables dans l’immobilier, le bâtiment et les infrastructures.

Mettre à disposition la donnée technique afin de permettre à nos clients particuliers ou professionnels de la valoriser

La vision de Diagamter pour sa mission de diagnostic immobilier est donc de traiter la donnée technique bien au-delà de la fourniture du rapport réglementaire. Beaucoup d’acteurs du diagnostic pourtant estiment que leur mission est remplie à la délivrance du rapport. Ce n’est pas le cas de Diagamter.

Notre rôle est de mettre à disposition la donnée technique afin de permettre à nos clients particuliers ou professionnels de la valoriser dans leur propre activité : vendre, louer, gérer, contracter.

Aujourd’hui tout est donnée. Dans un monde économique digitalisé, la donnée fiable, sa détention, sa circulation permettent la création de valeur. Que ce soient les dates de validités des diagnostics, les alertes associées, les mesures de plomb, la superficie des pièces, le modèle thermique du bâtiment, la localisation et la liste des anomalies électriques, les mesures de débit pour le gaz, les localisations et l’état de conservation des matériaux amiantés, les conclusions en général, les plans 3D, les photos classiques ou photos 360 degrés, demain les maquettes BIMLa liste des données collectées par nos diagnostiqueurs est vaste !

Une plate-forme digitale créée par Diagamter, pour partager la donnée technique et créer de la valeur

Pour créer et partager de la valeur avec nos clients à travers la donnée technique, Diagamter a construit depuis 2015 une plate-forme digitale exclusive mondiagamter.com, exploitable en marque blanche par les professionnels de l’immobilier.

Cette plate-forme par exemple permet à un notaire de récupérer automatiquement près d’une centaine de données techniques pour la réalisation de son acte de vente. Bénéfice constaté : 30 à 40 minutes de productivité gagnées par acte.

Partager la donnée, c’est bien sûr simplifier l’accès au rapport, signé numériquement, sous forme totalement dématérialisée. Mais c’est également faire profiter d’un plan 3D dynamique, formidable donnée descriptive du bien, que ce soit pour sa commercialisation dans le cas des agences immobilières, ou à travers la modélisation de son futur intérieur pour les occupants potentiels. La photo 360, avec des données de description de chaque prise de vue (comme le nom de la pièce, a minima) permet aussi au professionnel de l’immobilier de l’intégrer dans ses logiciels de vente, ou de proposer une visite virtuelle avec un casque de réalité virtuelle.

C’est encore et toujours de la donnée technique collectée par le diagnostiqueur, qui permet au professionnel l’usage en aval de la donnée pour créer de la valeur vers sa propre clientèle.

Répondre positivement aux demandes d’interconnexion des systèmes d’information des professionnels de l’immobilier

La philosophie de Diagamter est de digitaliser son métier. Nous nous sommes ainsi préparés numériquement, avec nos propres équipes et technologies, indépendamment des politiques des éditeurs de logiciel.

Il nous apparaît donc naturel de répondre positivement aux demandes d’interconnexion des systèmes d’information des professionnels de l’immobilier. Par exemple, en amont de nos rapports de diagnostic immobilier, pour déterminer la liste des diagnostics pour un bien et une opération (vente, location) particulières, passer des commandes ou obtenir des devis, comme en aval, pour fournir les données de nos diagnostics, ou des services de valorisation de la donnée en marque blanche à travers mondiagamter.com.

Dans ce rapport gagnant-gagnant entre Diagamter et ses clients, chacun reste focalisé sur son métier : pour nous, collecter des données techniques fiables, et pour nos clients, intégrer nos données dans l’exploitation de leurs propres données commerciales ou de gestion.

Seule une vision partagée entre professionnels nous permettra de conserver le contrôle de l’exploitation de nos données, et garder à la juste distance les grands acteurs internationaux du digital, dont la donnée est la matière première de leur croissance. C’est le sens profond de la politique de développement de Diagamter sur son marché.

 

LIRE AUSSI

F. Moerlen (président Locagestion) : « Une interface de liaison ergonomique, des alertes, un espace d’échange sont le garant de délais courts qui justifient un mandat exclusif »

PRISE DE POSITION : L’obligation de devoir réaliser les diagnostics sur l’état des installations intérieures gaz et électricité doit entraîner une mise à niveau générale des diagnostics immobiliers pour la location.

 

Nos dernières actualités

Diagnostics immobiliers à durée de validité illimitée , le 19/04/18
F. Moerlen (président Locagestion) : « Une interface de liaison ergonomique, des alertes, un espace d’échange sont le garant de délais courts qui justifient un mandat exclusif », le 13/04/18
Location logement : décence ou non-décence, comment savoir ?, le 12/04/18
Volume stable à 965 000 ventes immobilières février 2018, le 06/04/18
DIAGAMTER enquête auprès des agents immobiliers !, le 03/04/18

Toutes les actualités
Contactez-nous
Partenaires Plan du site